Objets anciens Inuit , en os et en ivoire

Inuit Family

Les Inuits sont les habitants autochtones de l’Arctique nord-américain. Leur aire de répartition s’étend du détroit de Béring à l’est du Groenland, mais également au nord de l’Alaska et du Groenland. Il y a environ 150 000 Inuits vivant au Canada et aux États-Unis. Ils sont liés par un patrimoine culturel et un langage commun. Jusqu’aux premiers contacts avec les Occidentaux, les populations Inuit ont essentiellement vécu de la chasse et de la pêche. Elles ont profité au mieux du peu de ressources naturelles disponibles pour s’acclimater à un biotope extrêmement hostile. Même si leur mode de vie actuel est plus varié que par le passé, leurs activités traditionnelles à des fins de subsistance sont encore au cœur de leur existence. Dans l’art traditionnel Inuit, deux grandes catégories d’objets sont discernables : ceux associés à la vie quotidienne et ceux réalisés dans le cadre de pratiques rituelles ou cultuelles, essentiellement liées au chamanisme. Parmi les objets les plus caractéristiques de cette première production, on trouve un grand nombre de harpons, de lances, et d’objets divers consacrés à la chasse et à la pêche. C’est ce type d’objets que nous vous proposons.Tête d'ours blanc en ivoire. Salish Cette série consiste en un lot de quatre pièces en os et deux petites têtes d’ours blanc en ivoire probablement du début du XXe siècle au plus tard.  Les premiers comprennent une aiguille et un ustensile à la fonction méconnue, mais qui était peut-être utilisé pour la confection des paniers, des couvertures traditionnelles ou simplement pour percer les peaux (poinçon). Outils en os. SalishTous deux sont gravés de motifs circulaires, et d’autres, plus géométriques et abstraits. Le troisième objet de cette série est une très belle épingle à cheveux décorée d’une suite de visages hexagonaux surmontant un buste, et évoquant les figures d’un totem. Elle mesure une quinzaine de centimètres de longueur.Epingle à cheveux - Salish Le dernier de cet ensemble est le plus énigmatique: manche ou étui à aiguilles. Il s’agit d’un os sculpté et perforé, ancien, du 19ème siècle, de 8 cm de long, et couvert de part et d’autre d’un réseau teinté de gravures fines. Il s’agit peut-être d’une boîte à aiguille ou d’un manche. Sur deux des côtés, on trouve des représentations d’oiseaux (des oies sauvages ?) couplées à des sortes de motifs en forme de filets ou de pièges. Cette composition fait invariablement penser à une scène de chasse. Sur le troisième côté, ont été gravés un séchoir à poisson et une maison traditionnelle.

 Nous vous invitons à découvrir ce documentaire fondamental

à voir aussi: Les couteaux Ulu des Eskimos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s