L’art d’enseignement des Indiens Iroquois – I – Masques de guérison

False Face 1970 Quasiment tous les peuples premiers ont orné leurs ustensiles de figures magiques ou simplement décoratives. Tous ont aussi inventé un langage physique, solide, par l’abstraction artistique ou la figuration de ce qui fait une société des Hommes, ses croyances, ses pratiques et ses connaissances. Les Iroquois, situés aujourd’hui dans la région des Grands Lacs,aussi nommés le Peuple Réel et le Peuple-Qui-Construit,  a parmi les nombreuses représentations traditionnelles, conservé la pratique sacrée de la sculpture des masques de guérison de la Compagnie des Faux-Visages. Cette compagnie de médecine iroquoise est secrète. Personne ne sait qui en fait partie. Les hommes concernés sont appelés par des messages oniriques précis afin d’oeuvrer à la guérison des hommes de ses maux les plus terribles ou mettre un terme à une épiphytie (épidémie qui affecte les plantes). La Compagnie des Faux Visages, dont est le patron Genonsgwa, le géant du Peuple à la Peau de Pierre, est présent depuis des siècles dans la société iroquoise. Elle fait partie de la tradition qui guide les jeunes générations vers la connaissance ancestrale et permettre ainsi la transmission des rites et coutumes de ce peuple si important pour le monde entier et pourtant si méconnu.

Admirons ici ces « esprits » sculptés aux responsabilités sociales et spirituelles fondamentales qui arpentent par ici ou par là les territoires, à la recherche du plaignant, du souffrant, pour faire fuir la maladie ou la folie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s