Le Myrte citronné. Un soleil sur la langue.

thé vert australien au myrte citronné

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Le Myrte citronné que nous avons provient du directement du Queensland en Australie. Nous l’avons avec du thé vert, voir ci-contre, ou en poudre pure pour un usage culinaire et médicinal.

En rouge les zones de présence du myrte citronné

En rouge les zones de présence du myrte citronné

Originaire des forêts humides semi-tempérées du Queensland, comme la noix de Macadamia, cet arbuste a été nommé Backhousia citriodora par le Baron Ferdinand von Müller. Il vient de son arôme citronné et du nom du botaniste anglais James Backhouse, parti comme missionnaire Quaker en Australie en 1831.

Le Myrte citronné à une essence dont le goût est identique au citron, mais sans l’acidité. Ce qui lui confère tous les avantages pour envahir les cuisines et les cosmétiques. Ses feuilles contiennent entre 0,33% et 0,86% d’huile essentielle constituée à près de 90% de citral. Il a été démontré que cette molécule avait un effet sédatif, anti-viral, anti-fongique et anti-bactérien très efficaces. Le Myrte citronné qui contient trente fois plus de citral que dans le citron. Il renforce les défenses naturelles du corps.

Traditionnellement, le Myrte Citronné est utilisé par les Aborigènes pour soigner des blessures mais aussi, par exemple chez les Aborigènes Gadigal, pour soigner les maux de tête en se mettant les feuilles roulées dans le nez.

Backhousia citriodoraLes usages médicinaux du Myrte citronné sont vastes et impressionnants. Il  peut aider à traiter les infections des sinus, la bronchite, la fatigue, la dépression, le rhume, la grippe, l’indigestion et les troubles gastro-intestinaux, des allergies, des infections dentaires, les démangeaisons,Poudre de myrte citronnée le pied d’athlète, l’acné et les maux de tête. On l’utilise aussi pour traiter les lésions cutanées dues à un virus: le virus Molluscum contagiosum (VMC), une maladie touchant surtout les enfants.

Il est important de souligner que contrairement à ce qui est annoncé sur les sites français, le Myrte citronné n’a aucun effet sur les candida albicans ou les staphylocoques dorés, espèce commensale de l’homme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s