Le Kinnikinnick, un mélange à fumer détoxifiant

Le Kinnikinnick a toujours été l’alternative du tabac en Amérique du Nord. Même les chasseurs et trappeurs européens employèrent ce nom d’origine algonquine qui dérive de l’ojibwa « guiniguinigue », pour nommer n’importe quel mélange d’herbes à fumer.

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Ce mélange (28g) doit être fumé lentement avec de longues respirations pour obtenir le maximum d’effets bénéfiques. Il faut fumer à l’amérindienne, en prenant le temps.

kinnikinnick melange a fumer cree

Le Kinnikinnick que nous vous proposons a été confectionné sur le territoire iroquois (Haudenosaunee) en Ontario, avec des plantes sauvages cueillies dans le territoire des Crees.

Le Raisin-d’ours, la busserole, est la plante la plus commune des Kinnikinnick. Très apprécié des ours comme son nom le suggère, ses propriétés médicinales lui confère un usage important chez les Amérindiens pour réduire les troubles des reins, contre l’obésité, contre les calculs urinaires, la cystite et les maladies vénériennes.

Le Saule Rouge (Red Willow) est un arbuste originaire d’Amérique du Nord que l’on trouve de l’Alaska à Terre-Neuve. Les Amérindiens l’utilisent régulièrement, quotidiennement. Il fait partie de la famille des saules, une grande famille de plus de quatre cents variétés. Celui-ci est le Cornus stolonifera le fameux Nespihqamq des indiens Passamaquoddy. Son nom veut tout dire: « à utiliser avec d’autres ». C’est une plante connue de très nombreux peuples amérindiens. Et sa force médicinale est importante. Les Amérindiens fument le saule rouge pour nettoyer le corps et le sang. Ils boivent aussi des infusions même si ils considèrent que c’est moins efficace. Le paradoxe avec le saule rouge fumé est qu’il serait bon pour l’asthme et les problèmes respiratoires. Il réduit les maux de têtes, fait disparaître la nausée et a un effet relaxant sympathique. Il se peut, selon les métabolismes, que le saule rouge provoque une hyper-stimulation.

Une petite citation à son propos:

“I will first make an offering and send a voice to the Spirit of the World, that it may help me to be true. See, I fill this sacred pipe with the bark of the red willow.”Black Elk
Black Elk, Lakota Sioux

Le Sumac (Red Sumac) scientifiquement appelé Rhus Glabra, est un arbuste originaire d’Amérique du Nord. il a été largement utilisé par les Amérindiens comme nourriture et comme médecine. Une infusion de l’écorce ou des racines est utilisée comme un antiseptique, astringent, diurétique. Pour le traitement des rhumes , de la diarrhée , et de la fièvre , pour augmenter le débit de lait maternel, les maux de bouche et de la gorge, et l’inflammation de la vessie. Une infusion des feuilles est utilisée pour l’asthme , la diarrhée et les maux d’estomac. Un cataplasme des ses feuilles et ses des baies est utilisé pour traiter des éruptions cutanées, les brûlures. Les feuilles sont mâchées pour les gencives douloureuses. Les baies sont un remède pour l’énurésie. Le latex laiteux de la plante est utilisé comme un baume sur les plaies. Il a également été trouvé comme étant utiles dans le traitement de l’apparition tardive du diabète , la constipation, douloureux ou difficile menstruation , et peut avoir des applications possibles dans le traitement de la tuberculose et de certains cancers.

L’écorce de Livèche.

La Livèche appartient à la famille des Apiacées, appelées aussi Ombellifères dont le Persil, la Carotte, le Cerfeuil et le Céleri font parti. Cette plante est connue pour réguler le rythme cardiaque, et idéale pour réduire le cholestérol. C’est aussi un diurétique qui aide à soulager la rétention d’eau.

Vous avez compris que ce mélange à fumer est aussi intéressant à prendre en tisane… (10 à 12 minutes de décoction à eau frémissante)

 

 

 

 

La tisane de la Paix…La Menthe du Chat sous la Mélisse…d’Or

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Cette tisane fabriquée dans une région sauvage de l’ Ontario au Canada est une savante combinaison de plantes locales dont les vertus sont connues depuis des siècles par les peuples premiers. Il est important de préciser que cette tisane de plantes est déconseillée aux femmes enceintes. Sa consommation avant de conduire ou d’effectuer des travaux de précision est proscrite.Thé amérindien  tisane amérindienne, tisane canadienne

La Tisane de la Paix, par sa composition, couvre les effets des cinq catégories de médicaments psychotropes :  les antidépresseurs, les tranquillisants  ou anxiolytiques, les somnifères ou les hypnotiques, les neuroleptiques et les régulateurs de l’humeur.

La Verveine Bleue, une panacée, celle des Dieux de l’Olympe, mais aussi, plus bas, celle des tribus Dakota, qu’elles nomment tout simplement : Médecine.  La Verveine Bleue peut stimuler les contractions utérines. Sédatif puissant, elle est utilisée par les Indiens  Delaware comme fébrifugeVerveine Bleue, Ottawa County ou par les Iroquois pour ses qualités vermifuges. Alors que les Omaha s’enivraient de sa tisane.

Comme la Verveine Bleue, la Mélisse est connue de tous et fait aussi partie de cette grande et généreuse famille des Menthes. La Mélisse, très efficace contre la mélancolie et la dépression, est toujours un élément actif dans la fabrication de l’Absinthe. Les Indiens Cherokee l’utilisent pour faire disparaître la migraine et combattre la fBergamotte rouge tisane de la paixièvre. Alors qu’en Californie, les Costanoan règlent avec la Mélisse les problèmes de digestion et la colique.

Une autre Mélisse, la Mélisse d’Or ou Oswego Tea, mais aussi la Bergamote Rouge est un puissant sédatif, excellent pour le système cardiovasculaire.Elle a cependant un effet abortif notoire, tout comme la Scutellaire. Encore une Menthe. Puissant sédatif anti-inflammatoire qui est réputé contre l’hystérie et l’épilepsie.

Dans cette tisane on y trouve aussi la Menthe du Chat, la Cataire, que les Cherokee utilisent pour calmer les hystériques. Chez les Delaware aussi. Utilisée par les Iroquois pour ses propriétés analgésiques et vermifuges.

La Valériane, quant à elle, est réputée pour favoriser le sommeil et réduire un état d’anxiété.  Renforcée par la Paille d’Avoine elle-même combinée à la Camomille pour son effet très relaxant, ces herbes favorisent un effet sédatif qui soulage la tension, diminuent le stress et soulagent l’irritabilité nerveuse commune.

Et ce n’est pas tout. Si vous échappez à ce mélange savant et ancestral,  vous n’échapperez pas au Houblon que les Indiens Shinnecock, Delaware, Cherokee, Navajo et les Ojibwa utilisent traditionnellement comme sédatif ou bien comme antalgfolk-medicine-delaware-algonkian-indiansique buccal chez les Mohicans…disparus quant à eux. Ni à l’Agripaume myorelaxant (détente des muscles) et somnifère…utilisée par les Iroquois pour stimuler la menstruation.

La dernière plante de ce complexe est le Millepertuis Perforé, dont les effets antidépresseur et son efficacité contre les troubles obsessionnels compulsifs sont bien connus. Une plante qui ne doit pas être consommée par les personnes souffrant de troubles bipolaires.

Il doit être noté que le Millepertuis ne convient pas avec l’activité de quelques médicaments : Carbamazépine, les médicaments anti-rejet à base de  Cyclosporine, ceux à base de Irinotécan chlorhydrate (traitement du cancer colorectal) et de Simvastatine (traitement du diabète à haut risque cardiovasculaire), ainsi que la Digoxine (traitement de l’insuffisance cardiaque).

Il est préférable de pointer ces interactions  avec les molécules  sus-citées.

En résumé, cette Tisane est une solution douce, sans dépendance et sans effets secondaires des molécules de synthèse…vous pouvez y aller…les yeux fermés.

L’art d’enseignement des Indiens Iroquois – I – Masques de guérison

False Face 1970 Quasiment tous les peuples premiers ont orné leurs ustensiles de figures magiques ou simplement décoratives. Tous ont aussi inventé un langage physique, solide, par l’abstraction artistique ou la figuration de ce qui fait une société des Hommes, ses croyances, ses pratiques et ses connaissances. Les Iroquois, situés aujourd’hui dans la région des Grands Lacs,aussi nommés le Peuple Réel et le Peuple-Qui-Construit,  a parmi les nombreuses représentations traditionnelles, conservé la pratique sacrée de la sculpture des masques de guérison de la Compagnie des Faux-Visages. Cette compagnie de médecine iroquoise est secrète. Personne ne sait qui en fait partie. Les hommes concernés sont appelés par des messages oniriques précis afin d’oeuvrer à la guérison des hommes de ses maux les plus terribles ou mettre un terme à une épiphytie (épidémie qui affecte les plantes). La Compagnie des Faux Visages, dont est le patron Genonsgwa, le géant du Peuple à la Peau de Pierre, est présent depuis des siècles dans la société iroquoise. Elle fait partie de la tradition qui guide les jeunes générations vers la connaissance ancestrale et permettre ainsi la transmission des rites et coutumes de ce peuple si important pour le monde entier et pourtant si méconnu.

Admirons ici ces « esprits » sculptés aux responsabilités sociales et spirituelles fondamentales qui arpentent par ici ou par là les territoires, à la recherche du plaignant, du souffrant, pour faire fuir la maladie ou la folie.

Le cèdre blanc en gelée issu de la cueillette en forêt canadienne

Le cèdre canadien, cèdre blanc, un genre de conifère aux feuilles persistantes, est aussi appelé leThuja occidentalis, une des cinq espèces de thuya.

435px-Thuja_occidentalis0

Pour les amérindiens de l’est, cet arbre est très important. Ses propriétés médicinales sont notoires depuis des millénaires. En Europe, cet arbre était inconnu jusqu’à ce que l’explorateur français Jacques Cartier en 1536 eut son équipage sauvé du scorbut et débarrassé de la vérole par des décoctions de feuilles et d’écorce de cèdre blanc (l’anedda) concoctées par les hôtes Iroquoiens de Stadacone (site originel de la ville de Québec). Jacques Cartier en fit part à François 1er et lui rapporta des semences  à son château de Fontainebleau. A partir de là, les jardins d’Europe en furent envahis.

Nous vous proposons une gelée de cèdre sauvage issue d’une cueillette à la main.

La gelée de Cèdre est aussi un concurrent efficace de l’orange.

Antiseptique et anti-inflammatoire, le cèdre contient plus de vitamines C que l’orange. Utilisé en cuisine, il rehaussera le goût de vos plats, salés ou sucrés. A essayer absolument avec de la crème fraîche et du saumon fumé. Ajoutez-la aux carottes cuites, badigeonnez-en vos tartes, agrémentez le goût de vos salades de fruits. Idéale aussi en accompagnement de volailles, agneau et viande sauvage. Délicieuse sur des canapés. Servir avec crème fraîche épaisse et du saumon fumé.

A l’instar d’une décoction, c’est en macérant les feuilles persistantes de l’arbre, comme l’ont fait les Amérindiens pour leur tisanes médicinales, que l’on obtient cette succulente gelée de cèdre.

Plus vitaminée qu’un jus d’orange, sa couleur dorée et sa fraicheur gustative transcende le palais. C’est aussi un incroyable antiseptique et un anti-inflammatoire reconnu.

Toujours ajouter en dernier pour préserver l’arôme du cèdre.

La boutique en ligne