La gelée de piments à la marguerite

Gelée de Piments à la Marguerite

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Une gelée sucrée-salée unique en son genre, à utiliser en tartinade et « à toutes les sauces ».

Cette gelée provient de Dolbeau-Mistassini, au bord du Lac Saint-Jean au Québec. La capitale mondiale de la myrtille est bordée par trois rivières: Mistassibi, Mistassini et la rivière Aux Rats. Cette région Cree (Cri) fut occupée tardivement par une vague cistercienne à partir de 1884. Mistassini en Cree (Cri) signifie la grosse roche.

La marguerite, iskwew owehowina chez les indiens Cree (Cri), se rencontre à peu près partout, que ce soit dans les champs, les pâturages ou le long des routes. C’est une fleur qui aime le soleil et se complaît dans n’importe quel type de sol. Elle possède des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires, diurétiques, calmantes, cicatrisantes et expectorantes, ce qui est plutôt pas mal pour une fleur des champs.

On peut manger les pétales de marguerite et même la fleur entière car elle combat l`acidité gastrique et active la digestion. On peut également en faire des tisanes. Très abondante sur le parterre forestier des anciens territoires Innus, Montagnais-Naskapis et plus récemment Cree (Cris), c’est une fleur à l’odeur âcre, mais au goût très agréable qui surprend à chaque fois. Le produit que nous vous proposons est un heureux mélange de marguerites, de piments forts et de poivrons doux.

Ingrédients: Sucre blanc, abricots séchés, pectine de fruit, vinaigre blanc, poivrons rouges, oignons, piments forts, fleurs de marguerite.

Les Herbes Salées du Bas-du-Fleuve, une délicieuse rareté de Gaspésie

La recette des Pionniers!

Herbes salées du bas du fleuve, Québec, Saint Laurent

Herbes salées du bas-du-fleuve, Québec

Spécialité régionale du Bas St-Laurent, fleuve qui joue un rôle central dans l’histoire du Québec, ce mélange d’épices, de fines herbes et de légumes finement hachés et macérés est à base de céleri, d’oignon, de carotte, de panais, de persil, de cerfeuil, de sarriette, de poireau, de ciboulette et d’épinard. C’est un condiment issu de la tradition familiale des pionniers, et qui est né d’un besoin de conserver les aromates frais pendant les longs mois d’hiver. On le confectionnait jadis avec ce que l’on trouvait dans son jardin. Les herbes salées se conservent très longtemps et se bonifient avec l’âge. Celles-ci sont produites en Gaspésie. Superbe région à visiter.Gaspésie

Elles sont idéales pour saler les soupes et les bouillons, le riz ou les pâtes au moment de la cuisson, les purées de pommes de terre, les omelettes, les plats mijotés, ou encore dans la sauce tomate, en remplacement du basilic frais, ou le sel dans n’importe quelle recette. Utiliser une cuillère d’herbes pour 6 portions. En les consommant, découvrez une tradition et un goût unique. Ces herbes salées contiennent du panais, plante cultivée dès le Moyen Âge dans les monastères. Cette plante est plus riche en vitamines et minéraux que sa cousine la carotte.

La boutique en ligne

La boutique en ligne