La tisane traditionnelle des Aborigènes du Japon

Le thé Ento est une sorte de tisane au goût et au parfum agréable.

C’est un produit unique en dehors du Japon.

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Ento désigne en Aïnou l’ Elsholtzia ciliata  de la famille des lamiacées. Cette plante est considérée comme favorisant la transpiration et est efficace contre les problèmes urinaires, la fièvre, le rhume ou encore « la gueule de bois ». Depuis une période reculée, les Aïnous consomment cette plante entière sous forme d’infusion ou dans le gruau de riz.

Thé Ento des Aïnous.

Préparation : Faire bouillir un sachet de thé Ento dans 0,5 L ou 1 L d’eau pendant 10 minutes. La préparation peut se boire chaude ou froide. Laisser le sachet infuser pour plus de goût.

Boite de 10 sachets.

 Voici donc encore un peuple qui n’échappe pas au concept de colonisation.  Le peuple Aïnou,  les Humains, est considéré comme le peuple premier du Japon.  Il est arrivé au moins mille ans avant le peuple de Wa qui constitue la majorité de la population japonaise actuelle. Le Parlement japonais a reconnu depuis peu l’existence du peuple indigène aïnou. La résolution, votée à l’unanimité par les élus des partis au pouvoir et de l’opposition, affirme pour la première fois que les Aïnous « sont un peuple indigène avec sa propre langue, religion et culture ». Il aura fallu quelques siècles.Mais les descendants d’Aïnous cachent encore leur origine par crainte de discrimination.ainou contemporain

Ce peuple aurait des origines communes avec les peuples de Mongolie et de Sibérie. Des scientifiques avancent qu’ils descendent d’un groupe ethnique préhistorique qui aurait aussi engendré les aborigènes d’Australie. Une hypothèse renforcée par les analyses génétiques. Ils sont animistes. Ils vénèrent les esprits vivant dans les plantes et les animaux, avec un attachement tout particulier pour les ours.

Jusqu’au début  8ème siècle après JC, les Aïnous étaient en bonne entente avec les Japonais.  Depuis la XIIIème siècle, les Aïnous n’auraient gagné aucune guerre contre les Japonais. Retranchés sur l’Ile d’Hokkaïdo et finalement sous le joug du Shogun. La période Edo (1603-1868), c’est-à-dire la période du Shôgunat a été la plus répressive pour les Aïnous, qui subirent de plein fouet la codification de la vie sociale. Les Aïnous sont employés dans les pêcheries dans des conditions proches de l’esclavage.

Ils ont été acculés au cours des siècles au nord de l’archipel, à Hokkaido et dans les 04îles aujourd’hui russes des Kouriles et de Sakhaline. Au Japon les Aïnous ont été contraints de renoncer à leurs terres, à leur langue et mode de vie par la « loi sur les anciens aborigènes de Hokkaido » adoptée en 1899 à Tokyo. Loi aujourd’hui abrogée.

Du côté russe, les choses n’étaient pas non plus très glorieuses. Les Aïnous ont été battus à maintes reprises par les troupes des tsars et ils furent convertis de force à l’orthodoxie. A partir de 1945, ils ont rejoint le Japon en masse.

Ce qui est surprenant est que la culture Aïnou ne nous est pas inconnue. Les dessins animés comme Le Voyage de Chihiro ou Princesse Mononoke, succès planétaires sont essentiellement inspirés des traditions et légendes du peuple Aïnou. Et  leur tissage, exceptionnel, relève quelques similitudes avec le tissage des amérindiens de la côte nord ouest.

Le thé des rêves lucides…un voyage inattendu à la lumière de la Baie-bougie

Le Thé des Rêves Lucides est une tisane composée essentiellement de feuilles de Myrice, Sweet Gale (douce bourrasque), Baie-Bougie ou encore Tehgoo chez les indiens Dénés, qui ne doit pas être confondue avec une proche parente de l’ouest du Canada, cueillies le long des rivières des contrées sauvages algonquiennes. Cette tisane, au goût léger et savoureux, accroît la mémoire des rêves.

Thé amérindien tisane amérindienne, tisane canadienne

Un peu d’Histoire:

Les Vikings utilisaient aussi cette plante pour régler les problèmes de mémoire ainsi que les états dépressifs. La Myrice a été utilisée comme épice dans la bière et l’hydromel depuis plus de de 1000 ans. Dans la tombe de Egtvedgirl, au début de l’Age de Bronze et dans une fosse à l’île de Lolland de Roman de l’Age du Fer ont été trouvés respectivement un seau en écorce de bouleau et deux récipients en bronze  avec les restes séchés d’un vin de fruits fermentés, de la Myrice et du miel. Des découvertes similaires ont été faites dans le Jutland du Nord. MyriceLe Jutland est la péninsule formant la partie continentale du Danemark. La première apparition de la Myrice comme épice de bière dans les écrits d’ Hildegarde de Bingen  date du début XIIIe siècle. En 1600, on la retrouve mélangée à la bière d’absinthe et de houblon pour rendre la bière plus amère, plus forte et plus enivrante. Mais plus encore, la Myrice était prisée ou mâchée et procurait un plaisir certain. Des feuilles de Myrice étaient aussi ajoutées à la paille des couches pour empêcher les puces de s’y installer. Elle protégeait aussi le bétail des mouches et autres insectes. Elle servait aussi à confectionner des bougies avec son huile.

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Et la légende nordique dit que pour éviter les propriétés hallucinogènes de la Myrice, il faut qu’elle soit cueillie lors de la pleine lune par des sorcières nues…Loin à l’ouest, sur la côte du Pacifique certains peuples amérindiens appelaient cette plante l’Arbuste du Sasquache, car ils pensaient que le Big Foot l’utilisait régulièrement.

Quant aux pratiques médicinales, les Amérindiens de l’Arctique l’utilisent pour guérir la tuberculose ou comme un diurétique chez les Bella Bella de la Colombie Britannique.

Dégustez-là avant d’aller au lit pour mieux retenir vos rêves, ou pour mieux les vivre. Cette tisane n’est pas un sédatif, mais procure un effet relaxant quasi immédiat. Appréciée des enfants. Cette tisane est déconseillée les trois premiers mois à fortes doses aux femmes enceintes au même titre que la papaye et la noix de muscade, car ce sont des plantes qui ont des effets abortifs notoires. Déconseillé aux enfants de moins de 12 ans.

La tisane de la Paix…La Menthe du Chat sous la Mélisse…d’Or

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Cette tisane fabriquée dans une région sauvage de l’ Ontario au Canada est une savante combinaison de plantes locales dont les vertus sont connues depuis des siècles par les peuples premiers. Il est important de préciser que cette tisane de plantes est déconseillée aux femmes enceintes. Sa consommation avant de conduire ou d’effectuer des travaux de précision est proscrite.Thé amérindien  tisane amérindienne, tisane canadienne

La Tisane de la Paix, par sa composition, couvre les effets des cinq catégories de médicaments psychotropes :  les antidépresseurs, les tranquillisants  ou anxiolytiques, les somnifères ou les hypnotiques, les neuroleptiques et les régulateurs de l’humeur.

La Verveine Bleue, une panacée, celle des Dieux de l’Olympe, mais aussi, plus bas, celle des tribus Dakota, qu’elles nomment tout simplement : Médecine.  La Verveine Bleue peut stimuler les contractions utérines. Sédatif puissant, elle est utilisée par les Indiens  Delaware comme fébrifugeVerveine Bleue, Ottawa County ou par les Iroquois pour ses qualités vermifuges. Alors que les Omaha s’enivraient de sa tisane.

Comme la Verveine Bleue, la Mélisse est connue de tous et fait aussi partie de cette grande et généreuse famille des Menthes. La Mélisse, très efficace contre la mélancolie et la dépression, est toujours un élément actif dans la fabrication de l’Absinthe. Les Indiens Cherokee l’utilisent pour faire disparaître la migraine et combattre la fBergamotte rouge tisane de la paixièvre. Alors qu’en Californie, les Costanoan règlent avec la Mélisse les problèmes de digestion et la colique.

Une autre Mélisse, la Mélisse d’Or ou Oswego Tea, mais aussi la Bergamote Rouge est un puissant sédatif, excellent pour le système cardiovasculaire.Elle a cependant un effet abortif notoire, tout comme la Scutellaire. Encore une Menthe. Puissant sédatif anti-inflammatoire qui est réputé contre l’hystérie et l’épilepsie.

Dans cette tisane on y trouve aussi la Menthe du Chat, la Cataire, que les Cherokee utilisent pour calmer les hystériques. Chez les Delaware aussi. Utilisée par les Iroquois pour ses propriétés analgésiques et vermifuges.

La Valériane, quant à elle, est réputée pour favoriser le sommeil et réduire un état d’anxiété.  Renforcée par la Paille d’Avoine elle-même combinée à la Camomille pour son effet très relaxant, ces herbes favorisent un effet sédatif qui soulage la tension, diminuent le stress et soulagent l’irritabilité nerveuse commune.

Et ce n’est pas tout. Si vous échappez à ce mélange savant et ancestral,  vous n’échapperez pas au Houblon que les Indiens Shinnecock, Delaware, Cherokee, Navajo et les Ojibwa utilisent traditionnellement comme sédatif ou bien comme antalgfolk-medicine-delaware-algonkian-indiansique buccal chez les Mohicans…disparus quant à eux. Ni à l’Agripaume myorelaxant (détente des muscles) et somnifère…utilisée par les Iroquois pour stimuler la menstruation.

La dernière plante de ce complexe est le Millepertuis Perforé, dont les effets antidépresseur et son efficacité contre les troubles obsessionnels compulsifs sont bien connus. Une plante qui ne doit pas être consommée par les personnes souffrant de troubles bipolaires.

Il doit être noté que le Millepertuis ne convient pas avec l’activité de quelques médicaments : Carbamazépine, les médicaments anti-rejet à base de  Cyclosporine, ceux à base de Irinotécan chlorhydrate (traitement du cancer colorectal) et de Simvastatine (traitement du diabète à haut risque cardiovasculaire), ainsi que la Digoxine (traitement de l’insuffisance cardiaque).

Il est préférable de pointer ces interactions  avec les molécules  sus-citées.

En résumé, cette Tisane est une solution douce, sans dépendance et sans effets secondaires des molécules de synthèse…vous pouvez y aller…les yeux fermés.

La Menthe de l’Oiseau Mouche contre le rhume et la toux

Le Mélange du Domaine nommé ainsi en référence aux pionniers qui ont utilisé ces herbes et ces fleurs d’été pour lutter contre le rhume, la fièvre, les infections ORL  et la grippe. C’est un savoureux breuvage à base d’Anis hysope, de Trèfle rouge, et de feuilles de Framboisier rouge, délicieux et apaisant, à l’image d’un grand thé glacé.

La boutique en ligne

La boutique en ligne

L’Anis hysope est l’Agastache foeniculum ou la Menthe de l’Oiseau Mouche: Cette plante mellifère de la famille de la Menthe est originaire de l’Alberta. Elle a été introduite tardivement sur le vieux continent pour décorer les jardins. Les Cheyennes l’utilisent depuis toujours pour lutter contre la fièvre, la toux, les rhumes, les infections respiratoires et les problèmes digestifs. Les Cree et les Chippewa ont aussi introduit cette plante aux bienfaits notoires dans leur pharmacopée.Oiseau Mouche sur Anis Hysope De ses feuilles est aussi extraite une molécule anticancéreuse. La combinaison est pertinente avec le Trèfle rouge qui soulage la toux et les Feuilles de Framboisier qui apaisent les maux de gorge et aide à combattre la gingivite, la pharyngite, la laryngite et les névralgies dentaires.

Les plantes de cette tisane sont cueillies le long des berges des rivières de l’Ontario. C’est un produit biologique.

1 sachet pour 50 cl. Infusion de 10 minutes. Très bon avec un miel toutes fleurs. Excellent avec du miel à la camarine noire.

Les tisanes biologiques des terres algonquines

La boutique en ligne

La boutique en ligne

Venues des terres algonquines Omàmiwinini et naturellement autochtones, les plantes qui composent ces tisanes médicinales sont biologiques ou cueillies à la main dans la nature sauvage canadienne. Elles ne contiennent pas de caféine, d’additifs ou d’agents de conservation.

Six sortes de tisanes sont disponibles à la vente : le Mélange du Domaine, la Tisane Vivifiante, le Thé des Rêves Lucides, le Mélange Sacré, le Tonique à la Comptonie Voyageuse, et la Tisane de la Paix.

Le Mélange du Domaine nommé ainsi en référence aux pionniers qui ont utilisé ces herbes et ces fleurs d’été pour lutter contre le rhume, la fièvre, les infections ORL  et la grippe. C’est un savoureux breuvage à base d’Anis hysope, de Trèfle rouge, et de feuilles de Framboisier rouge, délicieux et apaisant, à l’image d’un grand thé glacé.

L’Anis hysope est l’Agastache foeniculum ou la Menthe de l’Oiseau Mouche: Cette plante mellifère de la famille de la Menthe est originaire de l’Alberta. Elle a été introduite tardivement sur le vieux continent pour décorer les jardins. Les Cheyennes l’utilisent depuis toujours pour lutter contre la fièvre, la toux, les rhumes, les infections respiratoires et les problèmes digestifs. Les Cree et les Chippewa ont aussi introduit cette plante bienfaitrice dans leur pharmacopée.Oiseau Mouche sur Anis Hysope De ses feuilles est extraite une molécule anticancéreuse. La combinaison est pertinente avec le Trèfle rouge qui soulage la toux et les Feuilles de Framboisier qui apaise les maux de gorge et aide à combattre la gingivite, la glossite, la pharyngite, la laryngite et les névralgies dentaires.

La Tisane Vivifiante est un mélange de Thé du Labrador, de Menthe des Montagnes, de Luzerne, d’Ortie, d’Astragale, d’Angélique, d’Eupatoire*, de Calame et de Ginseng. De cette combinaison de plantes  nutritives, réconfortantes, et stimulantes est née une tisane équilibrée qui augmente le niveau d’énergie sans provoquer les effets secondaires de la caféine.

*L’Eupatoire est réputée traiter les refroidissements dus à la chaleur de l’été, les nausées et les troubles gastro-intestinaux.

Le Thé des Rêves Lucides, composé essentiellement de feuilles de Myrice, tehgoo chez les indiens Dénés (Sweet Gale, myrica gale, qui ne doit pas être confondue avec une proche parente de l’ouest du Canada) cueillies le long des rivières des contrées sauvages algonquiennes. Cette tisane, au goût léger et savoureux, accroît la mémoire des rêves. Les Vikings utilisaient aussi cette plante pour régler les problèmes de mémoire ainsi que les états dépressifs. Quand aux Amérindiens de l’Arctique, ils l’utilisent aussi pour guérir la tuberculose.

Dégustez-là avant d’aller au lit pour mieux retenir vos rêves, ou pour mieux les vivre. Cette tisane n’est pas un sédatif, mais procure un effet relaxant immédiat. Appréciée des enfants. Cette tisane est déconseillée aux femmes enceintes au même titre que la papaye et la noix de muscade, car ce sont des plantes qui ont des effets abortifs notoires.

Le Mélange Sacré, constitué de Pin Blanc, d’Herbe Sainte*, et de Sauge, procure un sentiment de paix intérieure, de communion spirituelle et de clarté, propriétés que lui reconnaissaient déjà autrefois les amérindiens. Idéal pour la méditation ou les rituels de groupe.

* La fameuse Hierochloe odorata, appelée aussi Seneca grass, ou herbe à bison en Pologne, dont la signification grecque « qui a l’odeur de la sainteté » résume bien l’utilisation que les peuples premiers ont pu et peuvent en faire dans les cérémonies. Les  Annishnabek (Algonquins) ou Ojibwas, Cree (Cri) et bien d’autres peuples brûlent cette herbe qu’ils pensent être purifiante. Cette dernière à cependant des propriétés soporifiques avérées. 

Le Tonique à la Comptonie Voyageuse, est confectionné à partir de Comptonie Voyageuse*, de Trèfle Rouge, de feuilles de Framboisier, de racine de Bardane, d’Echinacée, de Patience Frisée, et de Pissenlit. Savouré quotidiennement, ce doux mélange salutaire est formulé avec soin pour favoriser l’élimination des toxines des principaux organes. D’un goût similaire au thé noir, ce breuvage est délicieux glacé.

La Comptonie Voyageuse augmente de 15% l’activité des lymphocytes dits Natural Killers (NK).

*La Comptonie Voyageuse (Comptonia peregrina), kba’agne-mins en Chippewa, eninigsomo’zil chez les Malecite, et kba’agne-minš, gibaime’nûna’gwûs chez les Ojibwa, fait partie de la pharmacopée amérindienne traditionnelle et est utilisée comme un stimulant ou un tonique. Prise en infusion, elle soigne les maux de tête, la grippe, la fièvre et les encombrements, mais également les troubles intestinaux et gastriques, la dysenterie et les inflammations de la peau. La racine soulage les rhumatismes et les inflammations alors que les fruits et l’écorce servent à préparer une boisson stimulante.

La Tisane de la Paix, mélange doux-amer de Verveine Bleue, de Mélisse, de Cataire, de Paille d’Avoine, de Bergamote Rouge, de Camomille, de Houblon, d’Agripaume, de Valériane, de Scutellaire et de Millepertuis, évoque une prairie d’herbes médicinales en fleurs. La tisane de la paix aide à restaurer le calme, pendant et après une activité intense.

La boutique en ligne

La boutique en ligne